Grâce à ses propriétés nutritonelles exceptionnelles (notamment la présence de protéines) , la spiruline est en plein dévellopement dans le cadre du combat contre la mal-nutrition dans de nombreux pays défavorisés.

La culture de la spiruline

Les spirulines sont donc cultivées dans de nombreux pays, depuis les années 1970 : Afrique, Antilles, Chine, États-Unis, Hawaii, Inde, Madagascar, Mexique, Équateur, Thaïlande...
Depuis peu, on les cultive en France, dans les Cévennes et dans le Var.

Dans des bassins aquatiques de quelques décimètres de profondeur exposés au soleil, dans une eau basique (pH proche de 10) et maintenue à une température comprise entre 25 et 35°C, la production atteint 10 g/j/m². Après filtration, égouttage, lavage, puis séchage, on obtient une fine poudre verte.

Analyse nutritionelle

  • Glucides : 16% m.s.
  • Lipides : 6% m.s., dont l'acide gamma-linolénique
  • Protides : 69% m.s.
  • Sels minéraux : bore, calcium, fer, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, sélénium, sodium, zinc...
  • Vitamines : B1, B2, B3, B5, B6, B7, B9 et B12, vitamine E (alpha-tocophérol), provitamine A (β-carotène)